Nouvelles de notre maraîcher 15.04.2019

Voilà sans doute un des week-end le plus délicat de l’année pour nous ! La végétation est en avance de 15 jours (souvenez vous de la belle période ensoleillée de février) et les nuits sont froides maintenant, très froides en réalité: moins 2 degrés sous abri soit moins 4 à moins 6 degrés au sol sur 4 jours consécutifs et à partir de 2h du matin jusqu’à 8h. Ce n’est pas une simple gelée blanche mais bien une gelée noire. Mais rassurez-vous, nous ne voyons pas tout en noir! Voici quelques photos prises ce samedi matin, montrant notre arsenal de guerre contre le froid. Et force est de constater que les protections rigoureuses fonctionnent à ce jour !
Nous reperdrons certainement les 15 jours d’avance (plantes stressées) et des plantes subiront le gel. Mais globalement, nos plantes continueront leur bonhomme de chemin ensuite.
Et vivement Juin que le gel soit derrière nous, pour cultiver « normalement » des légumes fruits et courges !
Valérie et Alain Crochot
EARL Les Plaisirs du jardin

 « La semaine des fruits et légumes frais » du 18 au 23 juin 2018

La Fraich’ Attitude change de nom et s’appelle maintenant La semaine des fruits et légumes frais.  Elle se déroulera du 18 au 23 juin.  
Cette année nous avons annoncé notre participation, qui se fera en 3 temps, sous réserve d’une disponibilité suffisante parmi les adhérents:
 
  • Le lundi 18 juin, les amapiens parlent aux amapiens! En même temps que la distribution des paniers, nous tiendrons un stand à l’EPB pour une dégustation des produits du collectif percheron. 
  • Le mercredi 20 juin après-midi, c’est le forum. Le thème de cette année: Contre le gaspillage et pour le développement durable. Nous présenterons des recettes « anti-gaspi », par exemple : comment réussir un plat délicieux avec le reste du rôti du dimanche, un dessert de fête avec du pain rassis… . Il s’agira de faire goûter les plats aux visiteurs, et aussi de leur distribuer les fiches recettes.
  • Le vendredi 22 juin de 16h à 18h30, à l’EPB, nous inviterons un  de nos producteurs à venir faire goûter ses produits.  Emmanuel DIDIER, notre producteur de vin rosé de provence sera au rendez-vous.

Quelques nouvelles des champs au 14/05/18

Même si les écarts thermiques sont importants entre les matins froids (comme aujourd’hui) et des journées bien chaudes, la grande lumière actuelle permet une bonne croissance des plantes. Vous trouverez quelques photos de nos champs ICI. Vous verrez les légumes fruits avec leurs premières fleurs. Les légumes feuilles « montent » vers le ciel, suivant leur destinée. Et donc, comme chaque année, la liaison entre le printemps et l’été pour remplir votre panier est assez délicate. Mais en attendant notre gamme complète d’été, dégustez nos fraises du matin le jour même de la distribution, car il n’y a aucun conservateur !
Valérie et Alain Crochot
EARL Les Plaisirs du jardin

Collectif Percheron

ferme-percheron

24 agriculteurs AB, dans le Perche,  le Pays d’Auge (Orne) le bocage normand et le Thymerais,sont regroupés pour mutualiser leurs frais et proposer aux AMAP une large palette de produits : poulets, viandes, oeufs, safran, fromages et laitages, miel, confitures, farines, pommes, cidre, jus de fruits, épicerie, escargots…  http://collectifpercheron.fr/product_categories/

fromage-percheron

Prochaines livraisons les samedis 26 mai et 23 juin 2018. Pas de livraison ni en juillet ni en août   La commande se  fait # 15  jours avant.

Compilation de recettes des Plaisirs du Jardin au 2.06.2018

RECETTES DE Valérie des « PLAISIRS DU jARDIN » mise à jour le 2/06/2018

Tagliatelles aux fèves

Ingrédients (pour 4 personnes) :

450 g de tagliatelles fraîches / 300 g de fèves fraîches / 200 ml de crème fraîche épaisse / 2 cuillères à soupe d’huile d’olive / 1 gousse d’ail finement hachée /

150 g de parmesan râpé / 1 petite botte de menthe fraîche / Sel , Poivre noir du moulin

1. Ecosser les fèves.

2. Les blanchir dans un grand volume d’eau bouillante non salée pendant 2 à 3 mn. Les passer ensuite rapidement sous l’eau froide en fin de cuisson avant de les égoutter.

3. Passer ensuite l’équivalent de la moitié du volume des fèves au moulin à légumes afin d’obtenir une purée grossière. Réserver.

4. Verser ensuite l’huile d’olive et l’ail émincé dans une grande poêle. Faire chauffer à feu moyen, en ajoutant progressivement la purée de fèves et en mélangeant constamment la préparation.

5. Après environ 1 minute de cuisson, ajouter la crème fraîche ainsi que le restant des légumes entiers. Continuer à bien mélanger.

6. Ajouter enfin, après quelques minutes, la menthe ciselée et environ 75 g de parmesan râpé.

7. Continuer toujours à bien mélanger, puis ajuster l’assaisonnement en ajoutant sel et poivre. Réserver sur petit feu.

8. Cuire ensuite les pâtes fraîches (de 2 à 4 mn) dans un grand volume d’eau bouillante légèrement salée.

9. Egoutter les tagliatelles en fin de cuisson, puis les disposer dans un plat creux de service préchauffé. Napper avec la crème de légumes et bien mélanger.

Haricots blancs au lard  Trempage 12h

250 g de haricots blancs / 150 g de lard salé entrelardé blanchi / 1/4 c. à thé de moutarde de Dijon / 75 ml sauce de tomates / 1/2 gros oignon coupé finement / sel

1. Placez les haricots dans une cocotte en fonte et couvrez-les d’eau fraîche. Faites les tremper pendant 12H. Rincez-les à l’eau courante. Jetez l’eau de trempage.

2. Faites blanchir le lard salé dans l’eau bouillante pendant quelques minutes afin de le dessaler. Coupez-le en tranches.

3. Dans le fond de la cocotte, déposez les tranches de lard salé, la moutarde, le coulis de tomates, l’oignon. Couvrez d’eau fraîche. Laisser cuire doucement.

4. Dans une cocotte, mettre les haricots et un fond d’eau saler et poivrer. Laisser cuire 5 minutes une fois en pression.

Ajouter les haricots avec le lard puis finissez la cuisson.

Soufflé De Potimarron 

– Le potimarron ne s’épluche pas –

Ingrédients (pour 4 personnes) :

1 kg de Potimarron / 3 œufs / un demi-bol de Sauce Béchamel / 75 g de gruyère râpé / sel, poivre.

1. Couper en gros morceaux le potimarron et les mettre à cuire dans de l’eau bouillante légèrement salée.

Les égoutter, les passer au presse-purée, presser un peu la purée pour qu’il ne reste plus d’eau, et les mélanger à la béchamel.

2. Hors du feu, ajouter les jaunes d’oeufs, le gruyère râpé et les blancs battus en neige ferme.

3. Verser le tout dans un moule à soufflé beurré, le remplir seulement au trois-quarts.

4. Mettre au four th 6 pendant 25 mn, puis activer la chaleur du four pendant 5 mn avant de servir.

 Tarte potimarron et chèvre 

Ingrédients :

300 g de pâte feuilletée / 700 g de chair de potimarron / 20 cl de crème fraîche / 1 cuillère à soupe de moutarde / 2 œufs / sel, poivre / muscade râpée / persil / ciboulette 100 g de gruyère râpé / 100 g de cerneaux de noix / 1 bûche de fromage de chèvre

1. Cuire le potimarron (sans l’éplucher) coupé en dés, dans 30 cl d’eau, jusqu’à évaporation de celle-ci (20 minutes environ). Le réduire en purée. Laisser refroidir.

2. Garnir un moule à tarte fariné avec la pâte feuilletée – piquer le fond à la fourchette et le badigeonner avec la moutarde.

3. Ajouter au potimarron la crème, les oeufs battus, le sel le poivre, la muscade, le persil et la ciboulette ciselés, le gruyère râpé et les cerneaux de noix hachés.

4. Verser la préparation sur la pâte. Couper en rondelles la bûche de chèvre, puis les répartir sur la tarte.

5. Cuire 40 minutes environ à four moyen.

 

Soupe de potiron

Ingrédients (pour 4 personnes) :

800g de chair de potiron bien mur / 60 g de beurre / 1.8dl de crème liquide / 1,3 l de lait / 2 gros oignons épluchés et coupés en rouelles fines /

100 g de lardons coupés en petits dés sautés et égouttés / 2 cuillères à soupe de fécule délayée dans / 1 cuillère de lait froid / 1 dl d’huile d’olive /

Sel poivre du moulin et râpure de muscade

Progression :

1) Coupez votre chair de potiron en gros dés puis, dans une casserole à fond épais mettez le beurre à fondre puis les dés de potiron, la crème liquide, salez poivrez et ajoutez la râpure de muscade. Laissez suer doucement à couvert pendant 15 min.

2) Pendant ce temps détachez les anneaux d’oignon. Faites chauffer une poêle avec l’huile, salez-les et faites-les frire petit à petit dans la poêle jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Egouttez-les puis disposez les en rond dans un joli plat.

3) Mouillez maintenant votre purée de potiron avec votre lait après la reprise d’ébullition comptez 20 min de cuisson en faisant bien attention que votre soupe n’attache pas au fond (feu doux et remuez régulièrement).

4) Votre soupe est cuite ; versez la fécule délayée dans le lait froid et remuez de suite ; faites reprendre l’ébullition puis retirez hors du feu et mixez votre soupe pendant une quinzaine de secondes avec une noix de beurre frais . Vous pouvez la passer au chinois (passoire fine) mais ce n’est pas obligatoire. Goûtez et servez dans une jolie soupière.

Tiramisu salé à la courge butternut, gorgonzola et noix

Pour une verrine :

20g de noix / 30g de mascarpone / 50g de butternut cuite / 25g de grogonzola / 1 œuf / sel et poivre

Séparez le blanc du jaune d’oeuf. Mélangez le jaune d’oeuf avec le mascarpone. Battez le blanc d’oeuf en neige et incorporez-le à la préparation précédente. Assaisonnez et divisez en deux parties égales. Dans l’une d’elle, incorporez la courge réduite en purée, dans l’autre le gorgonzola écrasé ou en morceaux.

Emiettez 10g de noix au fond d’une verrine. Recouvrez de la préparation à la courge. Puis 10g de noix. Puis  la préparation au gorgonzola. Laissez au frais avant de servir.

 

Potage à l’oseille

Ingrédients

pour 6 personnes :

1 botte d’oseille / 75 g de beurre / 1 l de bouillon / 50 g de farine / 25 cl de crème / 2 jaunes d’oeufs / Sel fin / Poivre du moulin / ½ botte de persil plat / Petits croûtons frits

Préparation

Prélevez les feuilles d’oseille de la botte et lavez-les soigneusement.

Essorez et hachez-les.

Lavez et ciselez les feuilles de persil.

Faites tiédir le bouillon.

Battez ensemble les jaunes d’œufs et le crème.

Dans une casserole, faites fondre le beurre et faites revenir les feuille d’oseille hachées.

Laissez-les fondre, puis ajoutez le farine et remuez bien.

Versez le bouillon, mélangez bien et laissez cuire 15 minutes.

Pendant ce temps faites revenir les croûtons de pain dans de l’huile ou faites griller des petites tranches de baguettes.

Quand le potage est cuit, liez avec le mélange œuf-crème.

Versez dans la soupière, saupoudrez de persil haché et posez les croûtons de pain. Servez immédiatement.

 

Patates douces au gingembre

La patate douce Beauregard est de couleur orange

Ingrédients :

750g de patates douces  / Huile d’olive  / 2 petits oignons  / Gingembre en poudre (1 à 2 càc)  / Jus d’un demi citron  / 2 belles tomates / Sel, poivre / Persil

Faire chauffer l’huile dans une cocotte. Ajouter les oignons et les tomates en dés, le gingembre. faire revenir tout cela jusqu’à ce que les oignons deviennent translucides et que les tomates perdent leur jus.Ajouter les patates douces coupées en morceaux et pelées, le jus de citron, le sel et le poivre. recouvrir d’eau et porter à ébullition. Laisser cuire pendant 20 min à peu près jusqu’à ce que les patates douces deviennent tendres et que le jus de cuisson épaississe. Incorporer le persil.

Gratin de navets « boule d’or » et pommes de terre

6 pommes de terre / 4 navets boule d’or / 25 cl de crème liquide / parmesan / chapelure / muscade, poivre, ail en poudre, sel, huile

Éplucher les légumes et les couper en tranches très fines

Mélanger les légumes avec le sel, le poivre, l’ail la muscade. Les verser dans un plat à four huilé.

Arroser le tout de crème. Ajouter des copeaux de parmesan et la chapelure.

Cuire 45 minutes à 1h à 180° C.

Tarte douce et fondante aux navets    Temps total : 185 mn

Le navet Boule d’or est le plus sucré des navets

Pour la pâte : 100 g de farine / 40 g de beurre / 10 ml d’huile d’olive / 10 ml d’eau / 1 pincée de sel / 1 pincée de levure

Pour la garniture : 4 navets Boule d’or (environ 500 g) / 1 carotte / 100 g de sucre roux / 20 g de farine complète / 1 pincée de cannelle / 1 pincée de noix de muscade / 1 cuiller à soupe de jus de citron

Pour la pâte à crumble : 40 g de beurre / 50 g de sucre / 50 g de farine / 1 cuillère à soupe de sucre vanillé

Préparation : 25 mn

Cuisson : 40 mn

Repos : 120 mn

Préparation

1. Préparer la pâte en mélangeant la farine avec le sel, la levure, le beurre ramolli, puis ajouter peu à peu l’huile et l’eau jusqu’à obtenir une boule homogène.

2. Eplucher et couper en dés les navets et la carotte. Les faire cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres (8 minutes au cuit-vapeur ou au micro-ondes, 15 minutes environ dans l’eau bouillante). Mixer le tout avec le sucre roux et la farine complète, puis ajouter le jus de citron, la cannelle et la noix de muscade.

3. Etaler la pâte dans un moule à manqué, puis tartiner généreusement avec la préparation aux navets.

4. Préparer la pâte à crumble en mélangeant du bout des doigts la farine et le sucre avec des morceaux de beurre froid. En couvrir le dessus de la tarte.

5. Avant de mettre au four, saupoudrer de sucre vanillé.

6. Faire cuire à 180°C (thermostat 6) pendant 30 minutes environ, jusqu’à ce que la surface du crumble prenne une couleur dorée.

Cake à la carotte

Ingrédients (pour 6 personnes):

180 g de carottes râpées (poids une fois râpées) / 110 g de sucre roux / 50 g de farine / 10 g de maïzena (ou fécule de maïs) / 1 orange non traitée (jus + zeste) / 2 œufs / 80 g de poudre d’amandes / 50 g de poudre de noisettes / 30 g de cerneaux de noix ou noix de pécan / 2 cuillères à café de cannelle / 1 sachet de levure / 25 g de beurre noisette

1. Préchauffer votre four à 170°c.

2. Dans un bol, prenez les jaunes d’oeufs seulement et mélangez-les au sucre (conservez les blancs). Battez énergiquement jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez vos carottes râpées et le zeste et jus de l’orange.

3. Préparer un beurre noisette: c’est-à-dire, mettez votre beurre dans une casserole et laissez-le chauffer jusqu’à ébullition. Attendez et surveillez surtout. Vous allez voir, votre beurre va changer de couleur (pour être couleur noisette) et avoir une odeur de noisette. Arrêter immédiatement la cuisson (sinon, votre beurre se transformera en beurre noir…) et versez-le à votre préparation initiale. Mélangez.

4. Dans un autre bol, mélanger les ingrédients secs (farine, levure, maïzena, poudres d’amandes et de noisette, cannelle et noix). Ajoutez le tout à la première préparation.

5. Enfin, montez vos blancs en neige et ajoutez les délicatement à votre préparation.

6. Versez dans un moule rectangulaire et mettez au four pendant 35 minutes environ

Laissez refroidir.

Carottes jaunes Yellowstone

Simplement râpées pour apprécier le gout sucré ou en cake

Cake au fenouil

380 g de fenouil / 1 clou de girofle / 60 gr de sucre / 160 gr de farine / 1 paquet de levure / 115 gr de sucre roux / 2 gros œufs
50 gr d’huile d’olive / 1 c à c de gingembre moulu / le zeste d’un demi citron

Couper en lamelles le fenouil, les mettre dans une casserole. Ajouter le clou de girofle et les 60 gr de sucre. Couvrir d’eau froide à hauteur.

– Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser cuire une quarantaine de minutes à feu moyen.
– Égoutter. Oter le clou de girofle. Mixer grossièrement le fenouil et laisser refroidir.

– Préchauffer le four T6 (180°C) .

– Dans un récipient, mélanger la farine, la levure, le zeste de citron et le gingembre moulu.

– Dans un autre récipient, battre les œufs avec le sucre roux. Ajouter l’huile d’olive, mélanger jusqu’à ce que la préparation soit bien homogène puis ajouter le fenouil. Mélanger ensemble les 2 préparations.

– Beurrer un moule à cake et y verser la préparation. Enfourner et cuire 40 à 45 minutes.

 

Gratin de panais et de pommes de terre

Pour 6 personne(s)

700g de panais / 500 grammes de pommes de terre / 200 g de gruyère râpé / 2 gousses d’ail / sel, poivre / 200 ml de crème fraiche / 50 g de chapelure / 40 g de beurre

Brosser les racines de panais, puis les laver en grande eau. Couper les panais en lamelles, et les faire cuire 10 minutes dans de l’eau à ébullition. Les panais doivent rester croquants. La cuisson continuera dans le four !

Eplucher les pommes de terre, les couper en rondelles et les faire cuire à grande eau.

Beurrer le fond de votre plat à gratin et disposer des couches de pommes de terre et de panais.

Saler, poivrer, aÏler. Vous pouvez ajouter un peu de noix de muscade.

Arroser de crème fraîche.

Mettre la chapelure. Recouvrir de fromage râpé et des noix de beurre restantes.

Faire gratiner dans un four chaud !

Les blettes :  Temps de préparation : 10 minutes Cuisson : 5mn

ne pas éplucher pour enlever les fils

1. Mettre toutes les blettes dans une bassine d’eau, les laver 1 fois.

2. Sur une planche à découper, prendre un gros couteau et couper le tas de blettes en lanière de 2 cm de large (vous  pouvez aussi séparer les cotes et les feuilles).

3. Prendre une casserole, mettre 3 cm d’eau au fond, saler et mettre les blettes. (vous  pouvez aussi séparer les cotes et les feuilles).

4.Cuire jusqu’à réduction, ou cuisson à la vapeur

La recette de base est terminée.

Vous pouvez faire vos blettes soit à la poêle avec un peu de crème pour le feuillage, sel et poivre, soit en gratin ( feuillage et côtes ou seulement côtes), soit en tarte (feuillage et cotes)  soit en cake …..  En fait, nous mangeons les blettes au Printemps accommodées de plusieurs façons, comme nous apprécions les courgettes en été .

Blettes aux Lardons et Pruneaux

Ingrédients :

Blettes / Lardons / Pruneaux dénoyautés / Pain trempé dans du lait / 4 œufs / 1 cube knorr / Herbes aromatiques de votre choix / 1 oignon / Ail / Sel, poivre

Préparation Lavez les légumes, coupez-les en petits morceaux et faites-les cuire 8 minutes dans l’autocuiseur.

Dans un saladier, mélangez l’oignon émincé avec les lardons, le pain trempé dans le lait, les 4 œufs, le cube émietté, l’ail moulu, les blettes et les herbes aromatiques ciselées. Salez, poivrez.

Préchauffez le four à 200°C.

Dans un moule beurré, déposez une couche du mélange de blettes, couche de pruneaux, couche de blettes et recommencez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients.

Faites cuire une heure à four en surveillant la cuisson.

Cuisiner facilement le cardon

Préparer un plat avec de l’eau et ajouter un jus de citron.

Enlever à l’aide d’un ciseau les feuilles restantes. Eplucher vos tiges pour enlever les piquants.

Coupez en morceau de 5 cm vos tiges et plongez les toute de suite dans l’eau citronnée pour éviter qu’elles ne noircissent.

Gratin de cardons blancs

Ingrédients : 1 botte de cardons blancs / 1 citron / 2 gousses d’ail / 30cl de crème fraîche / 100g de fromage râpé / chapelure, / 1 brin de persil / 1 pincée de muscade râpée.

1. Eplucher les cardons. Couper en tronçons de 5 à 10 cm et mettre au fur et à mesure dans 1L d’eau citronnée et salée.

2. Porter à ébullition, couvrir et faire cuire à feu doux durant 60mn.

3. Pendant ce temps, préparer une sauce avec les 30cl de crème fraîche, les gousses d’ail haché, le persil ciselé, la pincée de muscade et les 100g de fromage râpé.

4.Beurrer un plat et disposer les tronçons de cardons cuits. Recouvrir avec la sauce, parsemer de chapelure et mettre au four durant 20mn.

5. Servir ce gratin de cardons chauds, accompagné de salade.

 

Tajine d’agneau aux cardons

Ingrédients : 1 kg de morceaux d’agneau dans l’épaule / 1 filet d’huile d’olive / 1/2 jus citron / 2 oignons / 1 dose de safran / 1/2 c à c de gingembre / 1 kg de cardons / Sel, Poivre du moulin / 100g d’olives noires

1. Chauffez l’huile dans une cocotte.

2. Colorez les morceaux d’agneau dans la cocotte sur toutes les faces.

3. Ajoutez les oignons découpés en fines lamelles. Faites revenir les oignons et ajoutez le safran, le gingembre et le citron.

4. Assaisonnez le tajine et ajoutez de l’eau au 3/4 de la hauteur de la viande. Portez à ébullition le tajine.

5. Épluchez les tiges de cardon pour enlever les fibres. Découpez le cardon en morceaux de 5 cm de longueur environ. Ajoutez les cardons dans le tajine.

6. Cuisez à feu doux le tajine pendant 1 heure.

7. Ajoutez les olives et laissez mijoter 5 minutes de plus.

Tomates vertes à cuire obligatoirement :

Sur une pâte à tarte, étalez la moutarde, les tomates en rondelles. Mélangez 3 oeufs, crème fraiche, sel poivre et gruyère, et versez la préparation sur la tarte et cuire au four.

Poireaux et riz au curcuma

Ingrédients : Prévoir 1kg de poireaux, 3 échalotes, 250g de riz, 4 c.à soupe d’huile de tournesol, 1 c. à café curcuma, 1 c. à soupe vinaigre de cidre, sel et poivre.

Préparation : Faire chauffer 3 fois le volume de riz en eau. Faire suer les échalotes dans l’huile de tournesol, ajouter les poireaux émincés, faire fondre à feu assez vif durant 15mn sans cesser de remuer. Ajouter le riz, le curcuma, sel et poivre, bien mélanger pour que tous les parfums se mêlent. Ajouter l’eau très chaude, couvrir et faire cuire à feu doux durant 20mn. En fin de cuisson, ajouter le vinaigre de cidre et rectifier l’assaisonnement.

Servir ce mélange de riz et poireaux au curcuma bien chaud et accompagné d’une salade.

 

A propos des choux raves …

Ils peuvent se consommer crus, râpés, comme le céleri-rave.

Mais, on les utilise surtout cuit à la vapeur et accommodés en gratin ou en purée, en accompagnement de viandes et poissons, ou encore dans les soupes et potages.

Avant ou après cuisson, il faut les peler en prenant un peu d’épaisseur pour enlever la couche parfois fibreuse qui se trouve sous la peau.

Recette de base pour les choux raves :

Eplucher les choux raves et les faire cuire à la vapeur (vérifier la cuisson en les piquant avec une fourchette).

Avec ces choux cuits vous pouvez faire plusieurs recettes :

*En purée : ajouter des pommes de terre cuites pour épaissir

*En quiche lorraine : ajouter les choux à votre préparation œufs/lait de votre quiche

*En soufflé de fromage : ajouter les choux à votre base de soufflé en même temps que le fromage

Le feuillage est excellent en soupe avec quelques pommes de terre et un peu de persil.

 

Salade de chou blanc au cumin

Les ingrédients pour 4 personnes :

1/2 chou blanc / 3 cs de vinaigre de cidre / 2 cc de sucre / 2 cc de moutarde / 5 cs d’huile / 1 cc de graines de cumin / 2 cs de persil ciselé / sel, poivre

Retirez les feuilles extérieures du chou et émincez-les finement.

Remuez les lanières de chou avec 1 cc de sel dans un saladier pendant 2-3 mn, c’est ce qui permettra que la vinaigrette pénètre mieux.

Mélangez le vinaigre, le sucre, la moutarde, salez, poivrez. Rajoutez l’huile et mélangez avec le chou.

Parsemez des graines de cumin, mélangez et laissez macérer à température ambiante 10 mn.

Au moment de servir rajoutez le persil ciselé.

Salade de chou pointu

1 chou pointu vert, 1 pomme acide, 1 pamplemousse, 1 jus de citron vert ou jaune, huile de noix ou d’olive, sel et poivre.

Coupez les feuilles périphériques du chou et le cœur, coupez le chou en lanière. Coupez la pomme en cubes. Coupez le pamplemousse en deux, récupérez la chair à l’aide d’une petite cuillère et le jus dans un saladier. Ciselez la ciboulette.

Dans un saladier, mélangez le jus du pamplemousse, le jus de citron et 3 cuillères à soupe d’huile de noix, salez et poivrez. Ajoutez le chou, la pomme, le pamplemousse et la ciboulette. Mélangez, laissez macérer 10-15 minutes

Tatin de pommes et chou blanc

Pour 8 personne(s)

½ chou blanc / 1 gros oignon / 1 échalote / 500 g de viande hachée mélange / 4 champignons / 2 grosses pommes / 2 c à soupe de miel de romarin / sel, poivre

1 pâte feuilletée

Cuire 5 mn les feuilles de chou dans l’eau salée, puis les émincer finement.

Hacher et faire dorer les oignons et l’échalote, ajouter la viande, les champignons puis le chou, cuire 30 mn.

Dans une tourtière bien beurrée, ajouter le miel puis les pommes coupées en grosses tranches. Ajouter le mélange viande chou, couvrir avec la pâte. Cuire 35 mn à 210°, puis 20 mn à 180°. Démoulez.

Chou de Pontoise

pomme dense violacée est typique de notre région : il prend sa couleur violacée grâce au gel. Ce chou bien vigoureux est très riche en vitamines C, B9, A, E et U: d’ailleurs autrefois, on disait de lui qu’il était le médecin du pauvre,

Vous pouvez l’utiliser en potée, en soupe ou braisé.

Chou ‘Sutherland Kale’

(Chou « Càil Cataibh » en Gaelic), originaire du Nord de l’Ecosse. Ce chou non pommé possède des feuilles nombreuses sur une tige élancée; les feuilles comme les inflorescences sont à utiliser comme des épinards ou dans une quiche, une tarte fourrée au Kale.

Le chou kale se cuit à la vapeur ou bien directement à la poêle. Vous pouvez le faire revenir avec de l’huile d’olive, un peu d’ail et de citron. Ou bien avec du mascarpone.

Enlever les grosses nervures puis cuire comme des épinards : à la crème, en tourte, dans la soupe … Vous pouvez le mettre dans une base de quiche lorraine. La grande mode étant les chips au chou kale : mariné dans l’huile d’olive, sel et poivre puis le cuire 7 minutes sur chaque face à température douce..

Chou braisé :

Enlever les feuilles des tiges puis les faire cuire à la vapeur.

Faire revenir un peu d’huile dans une poêle, ajouter un peu d’ail et les feuilles de choux. Laisser rissoler. Vous pouvez aussi les faire revenir avec des pommes de terre sautées.

 

Recette de la soupe « caldo verde »:
Ingrédients (pour 4 personnes):

huile d’olive, 2 gousses d’ail hachées, 1 oignon haché, 250 g de chou feuillu coupé en très fine julienne, 750 g de pommes de terre coupées en dés, sel et poivre, 180 g de chouriço maigre extra coupé en fines rondelles.
1. Chauffer 100 ml huile d’olive dans une grande casserole. Ajouter l’oignon et l’ail hachés et faire revenir jusqu’à ce que l’oignon devienne tendre et transparent, sans brûler.

2. Ajouter les dés de pommes de terre et mélanger. Arroser avec 1,5 l d’eau chaude et porter à ébullition. Couvrir à moitié et laisser frémir à feu moyen pendant environ 20 minutes. Saler et poivrer.

3. Retirer la casserole de la chaleur et mixer la soupe à l’aide d’un robot plongeant (ou d’un blender). Si la soupe paraît trop épaisse, ajouter un peu d’eau. Remettre la casserole sur le feu et porter à ébullition. 4. Ajouter les rondelles de chouriço et le chou. 5. Laisser cuire pendant encore 8-10 minutes. Rectifier l’assaisonnement et retirer la casserole de la chaleur. Arroser avec un filet d’huile d’olive et répartir la soupe dans des bols. Et voilà, c’est prêt !

 

Chou chinois avec du poulet

Ingrédients

1 chou chinois / 2 carottes /3 escalopes de poulet /1 oignon /1 cuillère à soupe d’huile /1 c à c de gingembre en poudre /du bouillon de volaille / quelques gouttes d’huile de sésame : 1 cuiller à soupe de sauce soja

1. Mettre la cuillère à soupe d’huile dans un wok. Quand elle est bien chaude, ajouter les escalopes de poulet coupées en morceaux. Une fois que le poulet est doré, rajouter le chou chinois taillé en lanières, les carottes coupées en bâtonnets très fin, l’oignon en rondelles et le gingembre.

2. Mélanger et faire revenir pendant 5/7 minutes.

3. Mouiller ensuite presque à hauteur avec le bouillon de volaille. Quand le liquide est quasiment tout évaporé, rajouter quelques gouttes d’huile de sésame et une cuiller à soupe de sauce soja.

4. Bien mélanger et servir.

On peut servir ce plat tel quel mais aussi l’accompagner de riz nature thaï ou basmati.

Le Rutabaga est un Chou navet, issu d’un croisement entre le chou et le navet, mais en fait, il est beaucoup plus apparenté au navet . Le couper en morceaux peu épais et le faire bouillir dans de l’eau légèrement salée jusqu’à ce que le rutabaga soit tendre. On le prépare cuit en purée, dans des potages ou sans les faire cuire à l’eau et plus original, en frites (la teneur en sucre donne un goût caramélisé !)

Purée de rutabaga aux pommes

Ingrédients

1 rutabaga pelé et coupé en cubes / 2 pommes pelées, le coeur enlevé, et hachées / 1 gros oignon, haché / 30 ml (2 c. à soupe) de beurre /

15 ml (1 c. à soupe) de miel liquide / 2 ml (1/2 c. à thé) de sel / 1 ml (1/4 c. à thé) de poivre .

1. Dans une grande casserole d’eau bouillante salée, cuire le rutabaga pendant 20 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit tendre. Égoutter en réservant 180 ml (3/4 de tasse) du liquide de cuisson.

2. Remettre le rutabaga et le liquide de cuisson réservé dans la casserole. Ajouter les pommes et l’oignon. Couvrir et laisser mijoter à feu moyen, en brassant de temps à autre, pendant environ 20 minutes ou jusqu’à ce que le liquide se soit presque entièrement évaporé.

3. Au robot culinaire ou au mélangeur, mettre la préparation au rutabaga en purée, en plusieurs fois au besoin. Remettre la purée dans la casserole. Ajouter le beurre, le miel, le sel et le poivre et mélanger.

Les topinambours

Les topinambours se cuisinent comme les pommes de terre mais aussitôt cuits aussitôt mangés.

Le radis Misato

Une fois épluché, le radis Misato peut se manger cru en carpaccio ou cuit comme du navet.

La bourrache blanche 

se mange comme l’épinard (tige+ feuille) soit en soupe, à la crème, en quiche ….

Le pourpier,   ne pas enlever les tiges

Le pourpier d’hiver  est un légume feuille que l’on cultive comme l’épinard. Bien que le goût ne soit pas très marqué, le pourpier d’hiver renferme 30 fois plus de vitamine C, 4 fois plus de magnésium et 2 fois plus de fer que la plupart des autres légumes de sa catégorie.
Ce légume se consomme cru en salade (en mélange ou mono)  ou cuit en légume vert (en soupe).

Salade de betteraves, mâche et foie gras

3 betteraves cuites / 1 poignée de mâche / 2 tranches de foie gras / 2 c. à soupe d’huile d’arachide / 1 c. à soupe d’huile de noix / 1 c. à soupe de vinaigre de vin / sel, poivre

Émulsionnez les huiles avec le vinaigre, le sel et le poivre.

Lavez, essorez et séchez la mâche.

Coupez les betteraves et le foie gras en petits cubes.

Mettez-les dans un saladier avec la mâche. Arrosez de vinaigrette. Mélangez bien et servez aussitôt.

Salade de mâche aux oeufs mollets, sauce roquefort  

Ingrédients :

4 œufs / 200 g de mâche / 50 g de roquefort / 15 cl de crème liquide / 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre / poivre

Cuire les oeufs mollets, 6 min dans l’eau bouillante. Ôter les coquilles et réserver.

Oter les petites racines, laver et essorer la mâche. La répartir dans les assiettes, poser 1 oeuf au centre.

Ecraser le roquefort à la fourchette et le mélanger avec la crème et le vinaigre. Poivrer. Verser la sauce dans les assiettes et servir.

La salade Uranus 

Cette salade appartient à la famille des chicorées donc elle est un peu amère.

Quelques astuces pour enlever cette amertume :

– Mettre un œuf dans votre vinaigrette habituelle

– La salade Uranus se mange en salade composée avec un œuf mollet, des lardons et des croutons. Et aussi des fruits (noix, pommes)

– Cette salade peut être cuite dans une soupe avec des pommes de terre

Gratin de chicorée uranus

1 salade uranus / 6 pommes de terre moyennes / Parmesan / 2 oignons /  500 ml de crème fraîche -/ 1 c soupe de farine / 1 c soupe moutarde /sel, poivre / 1 c café de sucre

Couper les oignons, les faire revenir dans un peu d’huile.

Éplucher et couper en rondelles les pommes de terre. Les faire dorer avec les oignons.

Pendant ce temps, couper l’Uranus en lanières, la rincer, puis l’ajouter aux oignons. Saler et ajouter la cuillère de sucre.

Laisser cuire à feu doux, jusqu’à évaporation complète de l’eau s’il y en a.

Dans un récipient, mélanger, la farine, la moutarde, le sel et la crème fraîche.

Dans un plat à gratin mettre l’Uranus, oignons, pommes de terre, avec la préparation ci-dessus, en mélangeant bien.

Par-dessus, ajouter du parmesan ou tout simplement du gruyère.

Mettre à four chaud, (180 °C),pendant40 mn.

 

Le maïs doux

se mange cru (un peu laiteux) par exemple dans un salade de tomates ou grillé comme l’autre maïs.

 

Petits pois frais aux lardons…

500g de petits pois / 100 grammes  de lardons / 1 oignon / 1/2 gousse d’ail / Thym, laurier / Huile d’olive

Ecosser les petits pois.

Faire revenir dans une cocotte les oignons dans une cuiller à soupe d’huile d’olive. Ajouter les lardons. Bien remuer. Ajouter 10 cl de vin blanc ainsi que thym et laurier.

Ajouter les petits pois, ainsi que deux grands verres d’eau. Fermer la cocotte et faire cuire 10 minutes après le sifflement de la soupape.

 

Flans de petits pois au curry

300g de petits pois / 25cl de crème fleurette / 3 œufs / 1cuillère à café de sucre / 1 cuillère à café de curry / sel.

Beurrer 6 ramequins et les mettre au frais.

Préchauffer le four à 160°.

Ebouillanter les petits pois à l’eau salée, les rafraîchir, les égoutter, les mixer puis ajouter la crème, les œufs, sucre, sel et curry.

Verser la préparation dans les ramequins, et cuire dans le four au bain-marie 30mn environ.

Laisser reposer quelques instants à la sortie du four, démouler et servir.

Carpaccio de courgettes

3 jeunes courgettes 450g / 1 jus de citron / 2 c à soupe d’huile d’olive / 80g de parmesan / sel, poivre et baies du moulin

Laver et sécher les courgettes, détailler en très fines lamelles,

Presser le jus de citron dans un petit bol et mélanger avec l’huile d’olive sel et poivre

Etaler les rondelles de courgettes dans un grand plat en une couche fine, arroser de sauce

Couvrir d’un film alimentaire et placer au réfrigérateur pour 2 heures ou plus en retournant les rondelles au bout d’une heure

Au moment de servir, couvrir de copeaux de parmesan

Terminer en donnant un tour de moulin à poivre

Courgettes sautées aux lardons

Pour 2 personne(s)

2 courgettes, 50g margarine, 250g lardons, 1 pincée de sel, 1 gousse d’ail, 1 echalote

Préparation :

Eplucher les courgettes, l’ail et l’échalote.

Couper en dés les courgettes, l’ail en pion et l’échalote en rondelles.

Faire revenir la margarine puis l’échalote et l’ail pendant 2 minutes.

Ajouter les lardons puis les courgettes, 1 pincée de sel.

Cuire 30 mn en remuant de temps en temps.

Potage au cresson alénois

1 botte de cresson alénois / 3 pommes de terre 1 oignon / 1 feuille de laurier / 1 de bouillon / 40 g de beurre /10 cl de crème fraîche parfumés à la noix de muscade râpée / Un peu de persil / Sel, poivre

Trier le cresson et éliminer les tiges. Le laver, puis le hacher grossièrement. Peler et émincer finement les pommes de terre. Peler et émincer l’oignon. Réunir tous ces ingrédients dans une casserole, ajouter la feuille de laurier, saler et poivrer. Verser le bouillon et ajouter le beurre en parcelles. Porte à ébullition, puis couvrir, baisser le feu et laisser cuire doucement pendant 30 minutes.

Passer alors le contenu de la casserole au mixeur. Remettre ensuite le potage dans la casserole et ajouter la crème fraîche. Faire réchauffer doucement en remuant sans arrêt. Goûter et rectifier l’assaisonnement, muscader légèrement et retirer la casserole du feu. Servir dans des assiettes chaudes ou dans une soupière, en parsemant le dessus de persil.

RECETTES HALLOWEEN

SOUPE DE BETTERAVES ROUGES : Un velouté pourpre pour Halloween à la robe couleur rouge carmin

4 betteraves crues / 1 oignon / 2 échalotes / 1 branche de céleri / 1 de blanc de poireau / 2 petites pommes de terre / 1,5 l d’eau / 1 c. à soupe d’huile d’olive / Sel et poivre

Eplucher les betteraves puis couper les en 8. Eplucher l’oignon et l’émincer. Eplucher les échalotes, couper les en 4. Couper la tige de céleri et le poireau en tronçons.

Chauffer une casserole avec l’huile d’olive.

Suer l’oignon et l’ail sans les laisser prendre de la couleur.

Ajouter les betteraves rouges, le céleri et le blanc de poireaux.

Eplucher les pommes de terre. Couper en cube les pommes de terre, puis ajouter les avec les légumes. Ajouter avec l’eau.

Assaisonner de sel et poivre puis cuire 50 minutes. Mixer la soupe.

Quelques nouvelles de nos champs au 16 avril 2018

Enfin, nous pouvons travailler à l’extérieur: seulement en sols sableux pour le moment. Mais nous avons réussi à planter 8 planches et aussi 2000 griffes d’asperges. C’est la seconde phase de plantations après 2017: les premières asperges sortent maintenant :


​.Si la récolte des asperges cette année est modeste, celle des fraises s’annonce assez prometteuse: les pieds ne sont pas en avance mais les fleurs éclosent en quantités. Soyons patients !

Fraises

Et en attendant, la récolte des légumes verts est enfin bien partie: tout est bien vert quand arrive la saint Fulbert (le 10 avril). C’est vrai dans les serres …bientôt dehors également ?

ramassage des épinards

Rappel de notre mail de fin novembre 2017 :  « Nous avions partagé avec vous, nos réflexions pour nous adapter à ces conditions climatiques nouvelles: soit chauffer quelques serres, soit se diversifier et décaler certaines cultures. Nous avons choisi avec vous, de trouver d’autres cultures moins sensibles au froid, de décaler des cultures à plus tard comme les concombres, les courgettes…
Nous avons donc planté ce printemps 2017, 2000 griffes d’asperges dans des bacs de « fortune » : technique du container hollandais où nous avons récupéré vieux poteaux, grillages,… et nous avons planté sur sous-sol sableux pauvre. Les premières récoltes modestes sont pour mai 2018.
Planter 16 griffes au m² permet de densifier les plantations. Les désherbages et les récoltes sont ainsi facilités. Après ce premier test réussi d’implantation, nous allons planter 4000 griffes supplémentaires en avril 2018. Les 2/3 seront cultivées en asperges vertes. 
Nous développerons également en 2018, la culture de fraises sous serre: 3400 pieds de différentes variétés vont être plantés en février; uniquement des variétés de saison pour contrer une mouche asiatique très présente en fin de saison (drosophile). Voilà donc 2 pistes « d’adaptation » mises en oeuvre pour 2018 afin de mieux remplir vos paniers au printemps prochain. »

Valérie et Alain Crochot
EARL Les Plaisirs du jardin

Quelques nouvelles de nos champs au 15 mars 2018

Enfin ! nous avons eu quelques belles journées qui nous ont permis de bien avancer nos travaux dans les serres. 3 ou 4 heures de belle lumière journalière suffisent à la croissance des épinards, radis,…
Nous construisons 2 serres supplémentaires pour « accélérer » le printemps. En regardant les photos, vous comprendrez tout l’intérêt de vous proposer des cultures sous chapelles.

Début mars 2018, début du printemps

Voici le planning encore timide, des prochaines distributions de légumes:.
– Nous maintenons les ventes des semaines 12 (du lundi 19/03 au vendredi 23/03) , 14 et 15.
– Il n’y aura pas de ventes la semaine 13.

Normalement par la suite, les ventes devraient être ouvertes régulièrement. La nouvelle vague de froid de ces jours prochains devrait peut impacter les cultures sous serres, les ralentir certes, mais nos plantes sont sous bonnes protections. Evidemment, aucune nouvelle culture n’est encore en plein champs.

En vous remerciant encore pour votre compréhension et votre soutien,
Valérie et Alain Crochot

Des nouvelles mouillées de nos champs ce 27 janvier 2018

Année 2018, le 8 est-il un chiffre porte-bonheur ? pour le moment, c’est surtout le bonheur d’échapper aux conséquences des fléaux climatiques successifs. Après 4 tempêtes dont une redoutable, voilà le niveau de l’Oise qui monte chaque jour un peu plus mais sûrement. Vous verrez sur les photos de ce matin, son état préoccupant. Le niveau de l’eau de la rivière est supérieur à celui de nos champs. Heureusement, la pression de l’eau est moindre qu’en juin 2016 (débit inférieur) et le chemin de halage créé par la ville nouvelle dans les années 1970, nous protège des débordements à ce jour. Si inondation il y a dans les prochains jours, elle devrait être modérée.
 
Pour le moment, nous nous en sortons donc bien. Mais je comprends mieux la souffrance des gens inondés chez eux. L’eau peut-être aussi dangereuse qu’elle nous est féconde chaque jour. Ce sont les deux versants yin et yang de l’eau.
 Valérie et Alain Crochot
EARL Les Plaisirs du jardin

Les bons voeux de notre maraîcher

​Nous vous souhaitons le meilleur pour vous et votre famille !

Bonne année 2018 pleine de vitalité !
10 nouvelles photos ajoutées à l’album partagé

Pour nous, l’année commence fort…comme le vent. Heureusement, nous ne déplorons qu’une serre débâchée et deux autres partiellement, malgré un vent relevé à 136 km/h dans le Val d’Oise.​

Valérie et Alain Crochot
EARL Les Plaisirs du jardin

Nouvelles des champs au 9 décembre 2017

Heureuse surprise la neige de ce matin ! Nos champs sont doucement saupoudrés pour la 2ème fois en 10 jours. Cette blancheur au soleil est un vrai moment de tranquillité et de bien-être dans nos champs…
      choux rouges et blancs                       Compost au frais
           engrais blanc                                serre bio-climatique
      vos salades au chaud                en patins pour aller aux champs
mais peut-être, est-ce un petit moment trop calme avant la tempête annoncée ? Le vent s’étire en vous écrivant ces lignes.
Un temps chasse l’autre. C’est ainsi, comme de tout et comme de nous.
Valérie et Alain Crochot
EARL Les Plaisirs du jardin

Dégustations-ventes à l’AMAP VLG en cette fin d’année 2017

🍾Lundi 13 novembre :
Champagne bio   du Clos de la Vigne                    
 
🌰 Lundi 27 novembre : 
La châtaigne des Cévennes du Pré des Maresques
(collectif de petits producteurs des Cévennes).
Labellisés Nature & Progres.
-Marrons au Naturel 430 g : 10€   (en quantité limitée)
-Confiture 360 g : 6€
-Farine 500 g : 9€
-Châtaigne fraîche : 8€/kg   (en quantité limitée)
-Purée de Châtaigne : 6€  sans sucre ni sel
🍷Lundi 4 décembre :
Vin bio du MORGON
🐝Lundi 11 décembre : La Petite Abeille de Normandie :
Miel, Cara’miel au beurre salé, nougats, meringues au miel, pâtes de fruits, pains d’épices, Cro’caens, gelée de pommes, gelée de coings, bonbons au miel, bonbons au caramiel, propolis, coffrets cadeaux 
il est préférable de pré-commander